Estelle : tes ballerines made in Brazil

Estelle, c’est une success mauricienne, mais une story brésilienne… On t’explique : lorsqu’Estelle Desmarais, fashion-addict et diplômée d’ESMOD Paris, s’installe à Rio en 2012, elle se rend vite compte qu’il est difficile de trouver une jolie paire de ballerines dans la Cidade Maravilhosa. L’idée lui vient alors de lancer sa propre marque, Estelle – Sapatilhas de couro : des shoes belles et pratiques que nous avons testées et… adorées !

Une Estelle, c’est une ballerine en cuir pliable, pretty et confortable, livrée dans une pochette ravissante. « Ma principale source d’inspiration, je la trouve dans la rue », nous explique la créatrice mauricienne. « Pour l’instant, mon modèle est unique et chacune des couleurs est définie en fonction des tendances que je relève, des différents vestiaires et vitrines ». Noires, argentées, beiges ou acidulées, les Estelle se déclinent en de nombreuses couleurs pour le plus grand plaisir des fashionistas !

my estelle koze

« Celles que je préfère sont les roses à bordure noire, pour le petit rappel danseuse de ballet ! » Estelle.

Les ballerines Estelle sont fabriquées dans le Rio Grande do Sul, au sud du Brésil, dans un village qui s’appelle Igrejinha (« Petite Église »). La fabrique emploie une vingtaine d’employés au savoir-faire épatant. Guilherme, le représentant de la fabrique, collabore étroitement avec Estelle en s’assurant d’un suivi régulier des ballerines – dont le contrôle qualité est assuré personnellement par la créatrice. En d’autres mots, chaque paire est une pièce unique concoctée avec soin ! Alors… à quand une boutique locale ? « Je réfléchis à un éventuel point de vente à Maurice », nous confie la jeune femme. En attendant, commande ta paire en ligne : Estelle livre dans le monde entier !

« Je dois avouer que le jean-tshirt-ballerines et le jean-chemisier-ballerines représentent 70 % de mes tenues ! » Estelle

[Why] We Love Estelle :

  • Elles sont atemporelles.
  • Elles sont confortables et habillent le pied de manière féminine.
  • Elles se portent avec plus ou moins l’ensemble de ton placard (et à toutes les saisons !).
  • En bonus, tu sais maintenant dire « ballerines en cuir » en Portugais ! Obrigada Estelle !

Kozé

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *